News

« Le Grand Nord en Soirée » déjà dix ans…

Dans une région ayant une carte de visite culturelle aussi impressionante, la promotion de la culture doit se faire avec un zèle religieux. Et cette promotion doit aussi transgresser les frontières d’Haiti. Voilà pourquoi Babas Production invite le grand public à participer annuellement à la réunion des gens du nord.

Cette initiative entre dans le cadre de la célébration de la fête patronale de la ville du Cap-Haïtien et intervient comme une occasion où les gens du nord peuvent se ressourcer, célébrer l’évènement tout en partageant un moment inouï de communion culturelle et patriotique. La première édition a eu lieu le 12 Aout 2006 à Marabou Cafe.

Babas Production, encouragé par le grand succès qu’ont connu les trois premieres éditions a Marabou Café, invite le public dans le cadre enchanteur de Ramada Plaza Hotel à Collins Avenue Miami Beach Florida aux éditions subséquentes.

Au lendemain de l’indépendance nationale, la création artistique haïtienne a commencé peu à peu à prendre forme, grâce à la formalisation de son expression, par rapport à ce que l’on peut appeler le marronage culturel d’avant, où les esclaves, en dépit des chaînes coloniales, arrivaient à se regrouper pour exprimer leur art sous forme de complainte.

La ville du Cap, avec son architecture néo-classique imposante, son tracé sans faute et son histoire riche en rebondissements, semble avoir été prédestiné pour être un nid de fécondation artistique prolifique. Les charmes de la ville ont été immortalisés dans les annales de la littérature musicale, avec notamment des chantres comme Ti-Corn (Carrenage), Richie (Cap-Haitien Je t’aime), Septentrional ( Septen, tu vois la mer, cité du Cap-Haïtien), Tropicana (Labadie), etc…

Dans un environment de nivellemment par le bas, il est réconfortant de constater que malgré la force des vents contraires, une telle initiative arrive à survivre et à gagner en ampleur à chaque édition.

Il faut souligner que le titre de l’évènement rend hommage à son ampleur et à la richesse de son menu, mettant en exergue non seulement son caractère festif, mais aussi sa substantifique moelle, pour répéter un vieil auteur français. En effet, bien que cette soirée donne lieu chaque année à de réjouissantes festivités dont le Nord d’Haïti a le secret, l’idée originelle et prédominante de l’initiative consiste à honorer un échantillon sélect de personnalités issues du Grand Nord qui ont, par leurs œuvres, contribué à l’avancement de la communauté et à l’amélioration de la qualité de la vie de ses habitants.

Les gens du nord, qui se sont toujours enorgueillis de grandir à l’ombre de la Citadelle, de marcher sur les brisées du Roi Bâtisseur, portent en eux cette fierte caractéristique que partagent les artistes, les pionniers et les créateurs.

Un simple coup-d’œil sur le paysage musical actuel permet d’arriver à la conclusion sans appel qu’il est très difficile de nommer un groupe musical à succès sans qu’il n’y ait en son sein au moins un Nordiste. Et ce constat ne date pas d’hier ; des hommes comme Shoubou du Tabou Combo, Cubano du Skah-Shah, Ti Manno du Gemini All-Stars, Roger Colas du Septentrional, Parisien Fils-aimé du Tropicana, etc… sont tous originaires du grand nord, historique de Christophe. La réalite prend une tournure de monopole.

A un moment où nous sommes en crise de modèles pour inspirer les jeunes, « Le Grand Nord en Soirée » arrive à point nommé, et nous offre un échantillonage trié sur le volet de compatriotes ayant rempli leur mission avec panache. Cette initiative participe au devoir de mémoire si rare au sein d’un peuple amnésique tendant à répéter les mêmes erreurs. En mettant en Avant le positif, Babas Production espère qu’un jour nous arriverons à émuler ces géants.

Herve Bastien
President

www.anmwe.com

2

Most Popular

To Top